La Grange des Merciers est une bâtisse du XVIIIème siècle, construite dans le corps de ferme pour protéger le matériel agricole, les fermes et les récoltes. Son avancée centrale côté cour est une particularité architecturale assez rare dans la région.


La grande ossature à colombages comblée de torchis repose sur de solides soubassements de silex très abondants dans les champs alentours.

  1. Retour

Laissée à la merci des orties, ronces et lierres, la fière construction menaçait de tomber en ruines en emmenant avec elle plus d’un siècle de traditions et de culture.


La rénovation de la toiture dans les années 90 permit de stopper la dégradation générale de l’édifice. De toute évidence, la Grange devait revivre pour rester debout.

Les premiers travaux ont consisté en la réfection des soubassements et la restauration du torchis.


Sur ces bases saines, la renaissance pouvait commencer...

  1. L’Album des travaux